Lexique de la fonderie

Plaque coup de feu

Une plaque coup de feu est une plaque métallique supportant les températures d'un matériel de cuisson et qui permet d'ajuster la préparation des plats en permettant une cuisson régulière et le mijotage. Ces plaques sont généralement fabriquées en fonte par le procédé de fonderie.

lire la suite...
Plaque de cheminée

La plaque de cheminée est une plaque de fonte apposée contre le mur du fond de l'âtre pour éviter que la chaleur du feu ne se perde dans le mur et pour la renvoyer vers le local. Cette plaque porte différents noms selon les régions : elle est en particulier appelée taque dans le nord-est et l'est du domaine d'oïl (en Belgique par exemple, ou en Lorraine)[1].On trouve aussi le mot ancien contrecœur (ou plaque de contrecœur) [2] et également plaque à feu . Elle présente généralement un motif en relief et assez souvent les armoiries du propriétaire du lieu et la date de sa réalisation. Source Wikipédia  

lire la suite...
Plaque de rue

Plaque apposée généralement aux extrémités des rues ou aux croisements, sur les murs des immeubles adjacents et qui permet d'indiquer le nom de la rue, éventuellement accompagné d'informations sur la personne ayant donné son nom à la rue. Ces plaques sont fabriquées de diverses manières, en tôle émaillée, fonte, pierre...

lire la suite...
Plaque modèle

En fonderie, le modèle, appelé aussi « plaque modèle » est la représentation de l’objet à fabriquer. Il est réalisé par le modeleur en matière solide qui peut être du bois ou de la résine. Le modèle est ensuite fixé sur une plaque qui permet son montage sur une machine à fabriquer les moules en sable.

lire la suite...
Reproduction oeuvre d'art

Acte par lequel on crée une oeuvre censée représenter par copie une oeuvre d'art originale. Les procédés de reproduction sont divers et, dans le domaine des oeuvres sculptées, la fonderie d'art est un procédé courant.

lire la suite...


HAUT