Cuivre et alliages cuivreux

Souvent apprécié pour son aspect doré qu’il partage avec l’or, et son excellente sonorité dans le bronze à cloches, le cuivre offre de grands avantages sur le plan industriel :

  • Conductivité électrique et thermique parmi les plus élevées de tous les matériaux d’où son utilisation en électricité, électronique, connectique, échangeur de chaleur ;
  • Excellente coulabilité permettant une plasticité élevée révélant des pièces aux formes complexes dotées d’une grande précision dimensionnelle ;
  • Faible dureté facilitant le travail d’usinage des outils de coupe ;
  • Résistance à l’usure grâce à de bonnes propriétés de frottement ;
  • Amagnétisme utilisé des les domaines militaire et horlogerie ;
  • Résistance à la corrosion particulièrement en milieu marin, appropriés pour les pièces étanches ;
  • Soudabilité et aptitude au brasage ;
  • Aptitude au polissage et aux traitements de décoration.

Les pièces coulées en alliages cuivreux peuvent être en bronze (7 à 20% d’étain), en laiton (20 à 40% de zinc) et en cupro-aluminium (9 à 12% d’aluminium).

Ses principaux domaines d’application sont :

  • Robinetterie industrielle et sanitaire ;
  • Industrie mécanique et électrique ;
  • Construction navale ;
  • Aérospatiale, aéronautique ;
  • Energie nucléaire ;
  • Automobile ;
  • Ferroviaire ;
  • Quincaillerie et décoration ;
  • Industrie chimique et cryogénie


HAUT